qu'est ce qu'ils proposent, mon avis sur eux

» Catégorie : prise en charge


Prise en charge des frais d’orthodontie

Commentaires » 2

Je me suis aussi renseigné sur la prise en charge par la sécurité sociale et par ma complémentaire. Voila ce que l’on m’a dit (sachant que je suis à la CPAM):

« En réponse à votre question, je vous informe que la prise en charge des frais d’orthodontie se fait uniquement sur accord préalable.
Pour plus d’informations, je vous invite à consulter le lien suivant:  http://www.ameli.fr/assures/soins-et-remboursements/combien-serez-vous-rembourse/soins-et-protheses-dentaires/traitements-d-orthodontie.php  »

J’avais déjà vu le lien et ça ne m’avais pas aidé, j’ai donc réécrit à la CPAM qui m’a alors répondu ça :

« En réponse à votre demande, je vous informe que l’Assurance Maladie ne prend en charge que les traitements commencés avant le 16 ème anniversaire.
Néanmoins, il existe quelques exceptions à cette règle :
– Dans le cas d’un grand syndrome facial (fente labiale, fente palatine, fente du voile du palais, etc.), il n’y a pas de notion de limite d’âge, ni de plafonnement du nombre de semestres de traitement. 
– L’adulte qui doit effectuer un traitement orthodontique préalable à une intervention chirurgicale sur les maxillaires peut bénéficier d’une prise en charge forfaitaire correspondant à un semestre de traitement. 

Dans tous les cas, il convient d’adresser par courrier postal une demande d’accord préalable accompagnée des justificatifs médicaux au chirurgien-dentiste conseil de votre caisse d’Assurance Maladie. »

J’avais demandé si je devais remplir le formulaire dont par le lien mais bon voila j’ai pas eu de réponse à ce sujet….

 

Ensuite la secrétaire de l’orthodontiste m’a dit que parmi ses patients adultes certains ont eu une aide de la CPAM mais ce n’est pas une « prise en charge », c’est un « secours ».

Définitions :

Prise en charge  = la CPAM donne une certaine somme d’argent à chaque semestre durant toute la période du traitement

Secours = la CPAM peut accepter de donner une somme pour aider, une unique fois.

 

En ce qui concerne ma complémentaire, elle m’avait dit que si la CPAM acceptait une prise en charge, la complémentaire me donnerait 3 fois la somme que me donne la CPAM et ça chaque semestre durant tout le traitement.

Puisque je ne peux avoir qu’un secours de la part de la CPAM, ma complémentaire ne me donnera rien.